Le Lyonnais Bruno Bonnell investit dans Blue FrogRobotics

Blue FrogRobotics

L’univers de la construction robotique a accueilli la nouvelle avec enthousiasme. Bruno Bonnell a décidé d’investir dans l’entreprise Blue FrogRobotics. Quels sont les enjeux de cette introduction ?

Une entreprise déjà en vue

Blue FrogRobotics est une entreprise renommée et très connue pour son implication dans la fabrication des robots de compagnie. Cette start-up, qui a vu le jour en 2014, a déjà à son actif plusieurs succès. Le dernier en date est le robot Buddy qui a déjà beaucoup de succès auprès des amateurs de robots de compagnie.

En effet, le robot fait une hauteur de 60 centimètres et se déplace sur des roulettes. En guise de tête, le robot a une tablette numérique qui sert aussi d’interface de programmation. Comme fonctions, il est capable d’aider à l’apprentissage, d’aider au quotidien et d’assurer la surveillance. Toutes ces fonctions sont gérées par des applications que de nombreux développeurs se chargent de créer.

Même si Buddy n’est pas encore disponible, son lancement sur le marché est prévu pour la fin d’année 2017. Avec un marché presque inexistant, Blue FrogRobotics reste tout de même optimiste avec des prévisions de ventes estimées à 500.000 exemplaires vendus d’ici à 2020. Bruno Bonnell a flairé l’opportunité et ne s’est pas fait prier pour devenir actionnaire.

Une opération de charme réussie

En bon entrepreneur et passionné de la robotique, Bruno Bonnell n’a pas laissé passer l’opportunité de faire partie de l’entreprise pionnière du produit phare des 3 prochaines années. L’homme n’est pas à sa première expérience dans le domaine.

En effet, Monsieur Bonnell s’est dévoilé en présidant l’ancien syndicat Syrobo. Il a également investi dans l’entreprise Robopolis, créateur du robot aspirateur Roomba (en savoir plus ici). C’est donc un homme expérimenté et visionnaire, en avance sur son temps qui s’introduit dans le conseil d’administration de Blue FrogRobotics.

Avec le savoir-faire et le réseau de développeurs de l’homme, c’est Blue FrogRobotics qui en sort gagnant sur toute la ligne.

Lire d’autres articles geek.